Logo

 

Espace pub

LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis 19 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 95.8 FM 

Les Editions Les Pays , le premier groupe de presse privée au Burkina


Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346


Evasion
Votre sante

La une en image


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

vendredi 18 avril 2014

INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE OUAHIGOUYA

  Un établissement aux multiples atouts
Publié le dimanche 25 juillet 2010

Le Directeur général des Editions le Pays, Cheick Beld’or Sigué a reçu en audience le Président du conseil d’administration (PCA) et le Directeur général du Groupe institut supérieur de gestion de Ouahigouya, school of management (GISCO), respectivement, Ousmane Ouédraogo et Amadou Bachir, le lundi 12 juillet 2010.

L’idée de la création de l’Institut supérieur de gestion de Ouahigouya (ISGO) trottait dans la tête de son PCA, Ousmane Ouédraogo, bien avant que ce haut cadre de la BCEAO, qui a été Vice-Gouverneur, ne fasse valoir ses droits à la retraite. Par la suite, la réflexion s’est affinée, à l’entendre, avec le concours de ses amis pour la concrétisation du projet. Aujourd’hui, quatre ans après sa création, le temps est venu pour l’ISGO de communiquer, selon Ousmane Ouédraogo. En effet, ouvert en 2006-2007, l’établissement a délivré son premier diplôme en septembre 2009 (licence professionnelle en gestion, option comptabilité, contrôle et audit). A sa demande, l’ISGO a reçu une visite du CAMES le 19 octobre 2009 par rapport à la validation de ce diplôme. En novembre 2009, la bonne nouvelle est tombée : l’avis favorable de l’institution pour la reconnaissance et l’équivalence bac+3, selon son directeur général, Amadou Bachir. "Cette rapidité dans la demande de reconnaissance du diplôme et la décision favorable du CAMES, sont la preuve de la qualité de la formation", a-t-il révélé. En tout cas, selon les premiers responsables de l’ISGO, la qualité des enseignements sera toujours maintenue pour la pérennité du projet. Ainsi, plusieurs atouts font le succès de l’établissement, à savoir le recrutement sur concours, la délocalisation du site (qui permet aux étudiants de travailler tranquillement), la formation bilingue (français, anglais), l’existence d’un conseil scientifique, etc. Selon Amadou Bachir, les entreprises qui ont accueilli leurs étudiants ont toujours gardé une bonne image d’eux. C’est certainement pour toutes ces raisons que le gouvernement leur a octroyé cinq bourses d’excellence. L’institut a ouvert au début de l’année scolaire 2009-2010, le master professionnel en gestion, option Comptabilité.Contrôle.Audit). En perspective, l’ISGO compte se doter d’un complexe universitaire sur son terrain de 15 ha à Ouahigouya pour mettre tout le monde dans les meilleures conditions de travail. Pour communiquer, l’institut compte sur la collaboration des Editions Le Pays, qui s’est le plus intéressé à ses activités depuis sa création. Le PCA a insisté sur au moins un trait qui rapproche les Editions "Le Pays" et GISCO-SM, le refus de la facilité, et présenté ses félicitations au Fondateur et à l’équipe des Editions "Le Pays".

Dayang-ne-Wendé P. SILGA

Répondre à cet article

......................................................
| |




Copyright Les Editions Le Pays | SPIP